En français

Née en Sibérie, la soprano Anna Gorbachyova obtient son diplôme de chant de la Royale Académie d’Opéra de Londres en 2012. De 2002 à 2006, elle est étudiante au sein du département de la Faculté de Relations Internationales de l’Université de l’État d’Ural en Russie, ainsi qu’au Music College P. I. Tchaikovsky à Ekaterinburg.çRécemment, on a pu entendre Anna dans The Passenger de Weinberg à l’Opéra-Théâtre du Michigan (débuts aux USA) et au Grand-Opéra de Floride…

“Sa mélodie russe a cappella du second acte mérite à elle-seule le prix du ticket d’entrée…” (elnuevoherald.com)

“.. la performance étonnante d’Anna Gorbachyova, interprétée par sa voix lumineuse…” (operanews.com)

“Gorbachyova était splendide, sa voix, à l’homogénéité exceptionnelle, et sa présence, lui ont valu des acclamations bien méritées lors des saluts…” (palbeachchartspaper.com)

…ainsi que dans les Festes d’Alexandre de Händel avec les American Bach Soloists de San Francisco (“La voix de Mme. Gorbachyova était incroyablement riche et puissante..” classicalsonoma.com) et qu’un concert au Tchaikovsky Concert Hall (débuts) avec l’orchestra Musica Viva.

En décembre 2010, Anna fait ses débuts à l’Opéra de Budapest dans le rôle de Musetta (La Bohème, Puccini) et en 2011 elle est Zhou lors de la création mondiale de Komilitonen ! (Young Blood!) de Sir Peter Maxwell Davies à la Royal Academy Opera de Londres. Au Festival de Music Ancienne d’Innsbruck, elle chante le rôle-titre dans La calisto de Cavalli, ainsi que la Nymphe dans la création mondiale de l’opéra Gogol de L. Auerbach au Théâtre an der Wien. Citons également la Reine de la nuit dans le Flûte enchantée de Mozart (Royal Academy Opera, Londres), le rôle-titre dans Le Rossignol de Stravinski (Opéra de Lyon, 2012), Musetta dans La Bohèmede Puccini (Theater an der Wien, 2013), Lady Madeline dans La chute de la Maison Usher (Welsh National Opera, 2014) ainsi que la Première Nymphe de Rusalka (Teatro dell’ Opera di Roma, 2014). En 2014, Anna prend également part à l’académie du Festival d’Aix-en-Provence.

En concert, Anna s’est produite au 9ème Festival International de Musique de Chambre de Nuremberg dans un programme Rameau sous la direction de Christophe Rousset, lors du Festival Français du Kremlin (“Quatre siècle de musique française”, 2010) ainsi que dans le Stabat Mater de Boccherini pour soprano solo au Palau de la Musica Catalana de Barcelone avec le Kammerorchester de Berlin. Anna interprète également Les Noces (Bath Internation Music Festival), Ein Deutsches Requiem (Ulverston Internation Music Festival;Varaždin International Baroque Evenings Festival; Herne International Festival of Early Music; Orchestre Pratum Integrum, 2013), la Nelson Mass (Royal Philharmonic Orchestra, 2013) ainsi que les Vier letze Lieder de Strauss (Worthing Symphony Orchestra, 2013).

Anna a chanté les parties de soprano-solo dans de nombreux oratorios de Händel, Brahms, Haydn (Maria Thera Mass, etc.), Rossini (Petite messe solennelle), Vaughan Williams (Asea Symphony), Cantates de Bach et Airs de concert de Mozart. Elle apprécie également le récital et chante avec beaucoup de plaisir le répertoire de la mélodies russe, française, allemande et anglaise.

Mme Gorbachyova a gagné de nombreux prix de chant parmi lesquels le premier prix et le prix du public du Premier Concours International d’Opéra Baroque Pietro Antonio Cesti d’Innsbruck en Autriche (2010) et le premier prix du 42ème International Antonín Dvořák Vocal Competition de République Tchèque (2007). En 2009 elle obtient le 3ème prix de 15ème Concours International de chant Ferruccio Tagliavini en Austria et en 2010 elle reçoit la récompense “Mention Honorable” au 61ème Concours pour Jeunes Chanteurs d’Opéra de Côme en Italie. Anna est également finaliste du Handel Singing Competition de Londres en 2012 et du Renata Tebaldi International Voice Competition de San Marino en 2013.

Anna a étudié le chant avec Rosa Mannion and Lillian Watson. Elle a également étudié la danse de salon et la danse classique depuis l’âge de 9 ans.

Full version